apprentissage, chiot

L’astuce pour apprendre à son chien à demander pour sortir (ou rentrer)

Que ce soit pour apprendre à son chiot à être propre plus facilement ou pour éviter que son chien ne demande à rentrer en défonçant les portes ou les baies vitrées, il y a une astuce qui peut grandement nous faciliter la vie quand on commence à voir que la situation est en train de nous échapper.

Et cette astuce c’est: La clochette!!!

La clochette autour du cou du chien?
Non! Pas du tout!
Mais la clochette accrochée près des portes d’entrée.

 

Je vous explique un peu plus loin comment ça fonctionne, mais penchons nous d’abord sur le pourquoi.

1. A QUOI CA SERT?

Ce n’est pas quelque chose que je conseille forcément en 1er lieu, car  demander à rentrer ou sortir fait partie intégrante de la bonne communication entre un humain et son chien, et peut se dérouler de manière tout à fait « classique », sans faire appel à des artifices quelconques… mais il arrive parfois que l’apprentissage prenne une tournure inattendue, que la communication ne soit pas si naturelle et que l’incompréhension entre les 2 soit source de souffrance pour la moquette ou les baies vitrées qui n’avaient rien demandé! 😉

Des portes griffées, des coups de dents sur la poignée, des chiens qui sautent pour ouvrir les portes, des vitres lacérées, des rideaux déchirés…
ou bien des besoins sur tous les tapis et la moquette, derrière les meubles, au milieu du salon…

Même si on est pas forcément matérialiste,  avoir un chien ne signifie pas forcément avoir un lieu de vie esquinté, et c’est parfois encore plus compliqué de laisser ce genre d’apprentissage se mettre en place lorsque l’on est pas propriétaire de son chez soi et qu’on a des comptes à rendre (et une caution à récupérer!!).

DogBuddy Vidéo« Laissez moi viiite rentrer, on se les gèle dehors ! »

Publiée par DogBuddy sur jeudi 21 décembre 2017

Si le chien apprend que quand il saute ou qu’il gratte, on lui ouvre, on lui parle ou on l’engueule, il recommencera à coup sûr, et à partir d’un certain stade, c’est quelque chose que l’on ne peut plus ignorer pour voir le comportement disparaître parce que le chien a appris à insister. Et si c’est une histoire de propreté, il sera difficile d’avoir un chien propre à l’intérieur si l’humain ne comprend pas sa demande au moment où c’est nécessaire.
Il faut donc trouver un comportement alternatif, qui permettra au chien de se faire comprendre clairement lorsqu’il y a urgence pipi ou qu’il veut rentrer ou sortir du jardin (ça marche aussi en appartement avec balcon)!
Et c’est là que la clochette peut faire toute la différence.

En fait, c’est un petit peu le même principe qu’une sonnette de porte d’entrée… Comment pouvez vous savoir si un ami est devant chez vous et lui ouvrir s’il n’a aucun moyen de vous prévenir de son arrivée? Il risque de poireauter longtemps avant que vous vous décidiez à regarder par la fenêtre pour savoir si quelqu’un est là.
Et à un moment donné, s’il a l’intention d’attirer votre attention, il aura la possibilité de klaxonner, de vous appeler en haussant le ton jusqu’à ce que vous l’entendiez, de lancer des cailloux sur la fenêtre ou tout autre technique qui finira par vous faire venir!
Et bien le chien, c’est pareil! Et un apprentissage qui fonctionne est un apprentissage qui sera amené à se répéter.. Mieux vaut donc que ce soit le bon!

Si votre chien attend patiemment assis près de la porte et que rien ne se passe.. comment peut-il savoir que c’est une attitude à adopter?
Et vous, comment pouvez-vous deviner qu’il demande quelque chose de particulier?
Et s’il tourne en rond devant mais que vous êtes occupé à faire autre chose et que vous n’êtes pas là à le surveiller toutes les 30 secondes? Ce sont autant d’occasion de manqué.
Alors que la clochette qui sonne est un signal clair pour vous et une façon non destructrice pour le chien de faire sa demande.

« Est-ce que je vais être esclave de mon chien? » me demande t-on souvent..
Autant que quand vous devez courir à la baie vitrée parce qu’il est en train de la rayer ou que vous vous jetez sur votre chiot qui fait pipi sur le tapis pour aller le mettre illico presto dehors pour finir ce qu’il a à faire, j’ai envie de vous dire…
Sauf que là, c’est quand même beaucoup moins stressant et que l’apprentissage est utile à tous!

Est ce que ça veut dire qu’il faut se jeter sur la porte à chaque fois qu’il demande jusqu’à la fin de sa vie? Pas vraiment non!
L’objectif final étant qu’il sache patienter calmement en attendant que quelqu’un arrive pour lui ouvrir.
Mais est ce que ça veut dire que pendant le temps d’apprentissage, il va falloir le faire? et bien oui!! 😀
Si vous ne le faites qu’une fois sur 2, il recommencera à adopter une ancienne attitude qui fonctionnait parfaitement.
Et en règle générale, c’est rarement la bonne.

2. COMMENT ON S’Y PREND?

Premièrement, la question à se poser et de savoir ce qui pose problème.
De dedans vers dehors, de dehors vers dedans, ou dans les 2 sens.
En fonction, on choisira de prendre 1 ou 2 clochettes, bien évidemment et on réfléchira à son installation.

Ensuite, on apprend au chien à toucher la clochette avec le nez avant de l’installer à sa future place.
Pour cela, on la prend dans sa main et on la présente devant le chien.
La majorité d’entre eux, par curiosité, viendront mettre le nez dessus ou pas loin pour la renifler. Ce sera donc le moment de féliciter et de récompenser avec une friandise.
On reproduit l’action jusqu’à ce qu’il ai bien compris que c’est bien le nez et non les dents, la patte ou tout autre partie du corps qui fait tinter la clochette et qui amène la récompense.
Et enfin, on introduit le mot « touche/cloche/sonne » ou autre qui va l’aider à en comprendre l’utilité future.
On prend sont temps bien évidemment, et on répète tout cela sur plusieurs séances.

Personnellement, je vous conseille de lui apprendre uniquement à toucher la clochette avec le nez, surtout si votre chien s’exprime déjà avec les pattes sur les portes. En fonction du niveau d’energie et de frustration du chien, un apprentissage avec la patte pourrait finir par donner un résultat aussi dévastateur sur le mur d’à côté.

Une fois ceci fait, on installe la clochette à côté ou sur la porte …
Voici quelques manière d’installer un système de clochette (à vous de voir ce qui vous convient.)



Maintenant, avec le mot que nous avons mis sur l’action de la clochette, nous allons demander au chien d’aller toucher la clochette à l’endroit où elle se situe maintenant et plus dans nos mains.
On félicitera de la même manière, mais au lieu de récompenser avec une friandise, on ouvrira la porte pour le laisser rentrer ou sortir. « c’est bien, va dehors » « c’est bien, tu peux rentrer »  » c’est bien, va faire pipi » etc…
Petit à petit, le chien comprendra que l’action de la clochette amène à ce qu’il souhaite et l’utilisera tout seul pour demander.

Comme je n’ai pas fait de vidéo pour vous montrer, j’ai trouvé une petite vidéo sur Youtube pour vous montrer le principe (bon elle est pas hyper top, mais j’ai pas mieux pour l’instant.. là c’est une sonnette de patte spéciale chien pour un chien qui a une urgence pipi):

Sur ce, enjoy, à vous de jouer!


Vous avez aimé cet article? Abonnez-vous pour recevoir les prochains!

Laisser un commentaire